Le clan Hakumei Index du Forum
Le clan Hakumei Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Pénombre, petite furie d'ombre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le clan Hakumei Index du Forum -> Le Parvis -> Le Parvis -> la bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pénombre
Âmes perdus

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2009
Messages: 13

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 23:56 (2009)    Sujet du message: Pénombre, petite furie d'ombre Répondre en citant

J'ai croisé ma ''Bestiole'' alors qu'elle n'était pas plus haute qu'un lapin. Pensant trouver là une proie j'ai piqué vers la petite forme, maigre en-cas il faut avouer mais j'aime a grignoter un peu parfois.. Je peux me le permettre avouez, regardez ma ligne, mon corps sublime et ma grâce en vol ..


Nt nt nt.. Je rectifie.. ''J'ai'' croisé ma Bestiole alors qu'elle n'était pas plus haute qu'un chat..


Hm heu dis, on s'était mis d'accord, c'est Moi qui raconte.


Ouais ouais allez... je te laisse faire après tout il faut que le langage ne soit pas trop châtié ou les communs ne comprendront pas...


Hm ? Qu'oses tu insinuer par là? Je m'exprime bien mieux que toi.


Oui... oui bien sûr.. Allons allons très cher nous n'avons pas toute la nuit.. Et puis je te prie de ne pas parler comme si je n'étais pas la.. ''Ton corps sublime, Ta grâce.. je te rappelle qu'ils sont aussi miens. Je porte un soin extrême a tout le coté droit.. plus .. que quelqu'un de ma connaissance de son coté gauche hm .. ?


Mon coté gauche est parfait ! Tu... rhaaa frrr Cessons là. Je commence a ma façon et si tu y tiens tu poursuivra a la tienne ensuite.


Soit. Faisons ainsi. Je t'écoute avec Grâce et Patience..


Hum hum.. J'en étais donc a ma ligne et au grignotage de cette petite chose que je voyais remuer au sommet d'un habitation. J'ai donc fondu sur elle qui, si minuscule entre mes griffes, ne semblait finalement pas très vivace.
C'est en observant cet amuse-gueule de plus près que je pu remarquer un objet particulier accroché a son cou. Réalisant ce qu'était cette chose, et en accord avec le double de moi même que vous pouvez voir personnifié en cette seconde tête ornant le corps que nous partageons (même si mon coté est nettement plus soigné que le sien) Nous nous entendîmes alors pour trouver un moyen de prolonger la vie de ce drôle d'insecte.
Un soir, après quelques temps a porter cette petite chose sur notre dos, nous avons pensé que sa place nous apparaissait enfin, apercevant deux êtres quelque peu différents, lovés dans les bras l'un de l'autre et semblant partager un moment de sérénité...


La première, une disciple de Xelor, disparaissait quasi entièrement entre les bras d'une suivante de Sadida, noyées toute deux dans la chevelure de cette dernière, d'un bleu profond. La plus petite était de teint pâle entre ses bandages, son vêtement noir la rendait presque invisible, alors que la seconde, son amante visiblement, n'aurait pu aisément camoufler une telle chevelure surtout de cette couleur.


Nous décidâmes de les observer un temps.


Autant la plus petite, par la taille, était la plus énergique: faucher, faire du pain, cueillir, mitonner des potions .. elle parlait peu, très peu, mais courant tout le temps, ce qui contrastait avec sa compagne au tempérament indolent. Puis au fil des jours nous avons découvert ce qui entourait ces deux êtres. Ce n'était pas un couple mais toute une famille qui se dévoilait, composée de Sadidas bougons, d'un chat au caractère plutôt attirant, et divers personnages, diverses races, réunis là semblait il par leur bonne humeur, par un sens de la repartie qui jamais ne les faisait baisser la tête fasse a une agression malgré leur préférence pour les travaux d'artisanat. Leur verbe, leur esprit, faisaient que si l'on ne redoutait pas vraiment leurs armes on se méfiait de leurs langues aiguisées.
Et puis .. quand on voyait un indélicat chatouiller un peu trop la patience de l'un d'eux et les autres arrivaient, sans forcement chercher la querelle, mais simplement en signe de présence, liée, indéfectible.
C'est ce qui leur permettait de défendre leur tranquillité, de se montrer attentifs a ceux voulant les rejoindre. Nous comprîmes vite que ce qui était de base un Clan était bien plus que cela du simple fait de ce lien que l'on sentait entre eux. Il nous fût d'ailleurs difficile de situer réellement qui était le ''Chef'' de ce groupe, puisque si chacun était tout a fait apte pour se suffire a lui même, il ne s'en contentait pas.
Les demandes d'entre aide étaient rares, parce que l'aide y était spontanée. Ce n'est qu'au détours de boutades et de moqueries taquines que nous sûmes que la disciple de Sadida aux cheveux bleus se trouvait à leur tête.
Nous décidâmes alors de confier notre moustique a cette famille particulière. La petite créature avait repris un peu de forces, et un soir, alors qu'a nouveau le couple se tenait dans le crépuscule, côte a côte, nous nous approchâmes et, tachant de ne pas les effrayer par notre apparence, déposâmes cette petite chose devant elles.


Nous avons un temps suivit l'évolution de celle qui reçu le nom de Pénombre, et nous avons pris la liberté de garder le bijoux qui nous avait poussés, mon comparse et moi même, a l'épargner ce jour là. Un jour peut être, lui révèlerons nous ce qui lui appartient de droit, et ce que cela signifie.
Au fil du temps qui pour un être comme nous n'est qu'une goutte d'eau dans une mer, nous l'avons vue grandir, reprendre ce Clan alors que ses parents d'adoption s'éloignaient peu a peu pour laisser la place aux nouvelles générations.


Hm.. nous l'avons aussi vue se désoler parfois, de ne revoir cette famille telle qu'elle avait été par le passé, mais d'autres choses vinrent se mêler à sa vie, non plus d'enfant mais d'adulte a présent...


Il ne nous appartient pas d'en dévoiler davantage, il lui faut suivre son propre cycle a présent.. mais nous ne doutons pas que nous la reverrons, bientôt.. très bientôt.


Dans un battement d'ailes, une étrange créature bicéphale s'éloigne vers l'horizon alors que l'une de ses têtes se tourne une dernière fois pour regarder vers le château, laissant échapper un souffle de flammes un court instant dans le crépuscule.
_________________
Avant que tout ne s'éveille, Attrapez-moi
Mais pas le bout des ailes, Une fée c'est fragile parfois
Avant que minuit ne vienne, Attrapez-moi
Jeux de mains, jeux de M...
Emoi


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 23:56 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le clan Hakumei Index du Forum -> Le Parvis -> Le Parvis -> la bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com